Serrurier Sevran

01.45.51.46.69

La sécurisation d’une habitation individuelle ou d’un bien collectif, public ou privé peut couter assez cher aux propriétaires, aux locataires ou à la collectivité. Bien que rien ne soit trop cher quand on parle de sécurité, il est toujours intéressant de savoir par exemple, celui qui paiera la facture du serrurier Sevran, en cas de panne de serrure, le propriétaire ou le locataire.

En d’autres termes, être au courant sur l’essentiel du cadre légal régissant la sécurisation d’une propriété peut intéresser beaucoup de concernés et permet d’éviter les conflits éventuels. Faire appel à la compétence d’un serrurier Sevran est important pour tous travaux concernant une propriété, particulièrement pour un immeuble locatif, collectif ou public car le devis et la facture qu’il établit constituent un document légal. On peut les utiliser en cas de litiges.

 Pour sécuriser une habitation individuelle, on doit agir en priorité sur la porte d’entrée principale, car c’est la première cible des cambrioleurs. Pour cela, on optera pour une porte blindée A2PB, des serrures certifiées A2P et des clés à cartes et à code.

Le portail du jardin, les fenêtres et le garage renforcés par alarme compléteront l’ensemble.  Pour sécuriser un local collectif privé ou public, on peut choisir l’utilisation d’un organigramme de serrure. Il permet de surveiller avec efficacité les ouvertures et bien gérer la totalité des serrures.

Les prestations sur tous les dépannages effectués par un serrurier Sevran ou autres ont pour bases légales, l’arrêté du 02 mars 1990. La présentation d’un devis est obligatoire à partir de 150€. Les travaux touchant le domaine de la serrurerie sont régis par l’article 7 de la loi 86-1290 du 23 décembre 1986 dont le décret d’application est sorti le 26 août 1987 sous le n0 87-712.

Sont concernés par ce décret, toutes les ouvertures comme les portes et fenêtres, les serrures, les verrous et grilles de sécurité, etc.

Muel, Reelax, Bricard, Métalux, JPM, Mul-T-Lock, Vachette, VAK Picard, Fichet, Dom



Mentions legales